Avec des yeux d’enfants

J’ai profité de mes quelques jours de vacances avant mon départ en voyage pour aller dans ma maison familiale passer un peu de temps avec mes proches. Cette maison est remplie de souvenir des étés de mon enfance. Et un matin, mes yeux se sont posés sur cette photo de moi à 2 ans et demi. J’ai d’abord remercié ma mamie d’avoir cette passion pour les photos de ses petits-enfants. Et sur fond de Moustaki, j’ai commencé à me demander pourquoi j’étais restée plantée quelques instants devant cette photo ce matin. Qu’avait-elle déclenché en moi ?

Enfant intérieur

On lit souvent sur la toile qu’il est important de se reconnecter à son enfant intérieur, qu’il faut garder sa Joie de vivre et observer le monde avec des yeux d’enfants. Et aujourd’hui, je me suis retrouvée face à mon enfant intérieur. J’ai vu dans ses yeux l’insouciance, la franchise, l’envie de croquer la Vie à pleines dents, de rentrer en contact avec le monde. J’ai vu de l’Amour, de la joie, de l’espoir, de l’ouverture sur l’avenir, de la confiance et de l’envie. Je me suis alors rappelée à quel point je considère que le monde est une aire de jeu, un lieu d’apprentissage, un espace destiné à grandir. Je me suis rappelée à quel point cette petite fille devant moi avait confiance en la Vie et en son avenir.

Cette image était un beau clin d’œil de la Vie à cet instant précis où je m’apprête à faire un grand saut dans l’inconnu. Elle a donc trouvé sa place (virtuellement) dans mon sac à dos parce qu’elle a eu ce pouvoir, un peu magique, de me ramener au cœur de moi-même ; à mon essentiel.

Et  vous, vous êtes-vous déjà retrouvés face à vos yeux d’enfants ?