Ode aux copines

Copines de tapis, copines de boulot, copines de copines, copines de voyage, copines de chambre, copines de galère, copines de toujours… La Vie est une histoire de rencontres. Voilà donc une ode aux copines. Parce que, quand tu es au bord de mettre un océan entre elles et toi, bizarrement, l’envie de brunch du dimanche matin à New Yorkaise se fait grandement ressentir !

Voyage Lifestyle Brunch

Quand j’ai pris la décision de vivre une Vie itinérante pendant un an, je n’imaginais pas que les plus grands moments de Joie des 6 derniers mois de ma Vie française seraient vécus simplement autour d’une table avec mes copines. Pour moi, l’avant départ ça a été : choisir un sac à dos,  réfléchir à comment j’allais pouvoir faire du Yoga dans le sable, dans un parc, en haut d’une montagne, imaginer des stratégies pour trouver un nouveau coiffeur tous les mois. Mais aussi : penser à télécharger des applications de dictionnaires hors ligne, commencer à apprendre l’espagnol, courir  dans le froid et la pluie en me disant « entraine-toi pour le jour où il faudra courir à 5000mètres d’altitude pour atteindre le gite avant la nuit ». J’ai pensé à beaucoup de choses matérielles. Mais je n’ai pas anticipé les remous émotionnels de l’avant départ. Mais alors, pas du tout ! Il n’est finalement pas très dur de choisir entre un tee-shirt orange et un tee-shirt vert, mais il est beaucoup plus compliqué d’accepter ses contradictions. Il est plus difficile de s’observer balancer entre l’euphorie de la découverte et la peur de perdre ses repères, entre l’envie de nouveauté et la difficulté à se séparer de sa Vie actuelle. Et les contradictions provoquent chez moi des ascenseurs émotionnels.  Si j’adore aller voir la Vie du 40ème étage, j’aime beaucoup moins le 4ème sous-sol. Mais j’ai eu la chance que mes fabuleuses copines soient venues allumer la lumière de mon sous-sol lugubre à chaque fois que j’en ai eu besoin.

Raconté comme ça, ça fait très « Sex and The city » en robe H&M plutôt qu’Yves Saint Laurent. Mais ces 4 New-Yorkaises un peu déjantées reflètent bien la puissance de l’Amitié. Il y a les copines qui t’apportent un kouign amann un jour de grande larme en te disant : « c’est pas top pour les poignées d’amour mais ça fait tellement de bien ». Il y a celles qui montent tes 3 étages, le sac à dos plein de jus et de tartinades en te disent : « radis noir pour le nettoyage de foie, orange et orties pour les vitamines ; en 2 jours tu es à nouveau sur tes pieds ! ». Il y a celles qui sont dans tous les mauvais coups : « tu m’aides à déménager ? / Oui. / Tu viens m’aider à tenir un stand ce week-end ? / Oui. / Tu viens m’aider à déménager, encore ?/ Oui ». Il y a celles qui te déposent un dessin dans ta boite aux lettres, parce qu’elles savent que ça te fera sourire. Il y a celles qui te serrent tellement fort dans leur bras pour te donner de l’amour que toutes les personnes autour attendent que vous vous embrassiez. Il y a celles qui trouvent les mots justes, toujours, tout le temps. Il y a celles qui hurlent « Mulha Bandha » en haut d’un arbre parce que ton rabâchage a fini par les convaincre d’utiliser cette contraction de l’anus en dehors de leurs tapis de Yoga.  Il y a celles qui ne te disent jamais « je te l’avais dit », il y a celles qui te prennent dans leurs bras à chaque bonjour et à chaque au revoir, celles qui t’encouragent, celles qui te laissent être comme tu es, celles qui démêlent les nœuds de ton cerveau, celles qui explosent de rire à tes blagues, celles qui posent les bonnes questions, celles qui t’offrent des fleurs et celles qui t’apaisent.

Friendship Amitié Copines Yoga

Alors je dois vraiment vous dire Merci les filles. Parce que sans ces fabuleux moments, mon avant départ aurait été bien plus compliqué! Et, oui, je pars, le cœur un peu lourd. Mais qu’on se rassure : il y a internet partout maintenant. Sauf peut-être à Cuba. Mais, j’ai déjà visité !

5 thoughts on “Ode aux copines

  1. Marion !!! C’est enfin un temps de pause que je m’octroie pour découvrir ta belle façon d’écrire remplie de partage ! Bon vol et je te souhaite un voyage emplie de rencontres et de découvertes!
    Gros becs.
    Anaïs.

  2. Bonjour Marion, c’est un réel plaisir de te lire, et tout est tellement vrai. Il est si important dans la vie de prendre conscience de la force de l’amitié, certain(e)s l’oublient bien vite ! En tout cas sois certaine que je serai présente pour ta maman dans les bons comme dans les mauvais moments, elle le sait. Je te souhaite de profiter un maximum de cette belle aventure et je suis sûre que tu nous en feras profiter comme tu sais si bien le faire.
    Allez Marion, éclates toi, profites, fais de belles rencontres et nous, on te suit. Je t’embrasse. Françoise

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *