Santiago ou l’art de casser notre petit cinéma intérieur

Santiago ? C’est aux états unis ça ?  Oui, il y a bien une ville qui porte ce nom en Amérique du Nord mais aujourd’hui, je vais vous parler du Santiago de l’Amérique du sud. De Santiago del Chile.
Voyage Chile street art
Le Chili, c’est ce mince pays coincé entre les montagnes andines et l’océan pacifique. C’est un pays si fin qu’on en oublie qu’il existe. Et puis en cherchant dans nos mémoires, on y trouve des histoires de tsunami, d’éruptions volcaniques, de mineurs coincés 33 jours dans un trou et de dictateur. Rien de bien engageant. Et c’est là que le mental commence à projeter un film sur le Santiago de notre imagination  :  une ville pauvre, sale où les gens vivent dans la rue et dans la misère. Enfin c’est ce film que mon mental m’a projeté.
Et j’ai une fois de plus eu l’occasion de comprendre que notre imagination est loin d’avoir toujours raison. Quelle surprise a été Santiago !  Une ville moderne, proche de nos capitales européennes, avec moins de sans abris que dans certaines villes des usa et où la culture est omniprésente. Les chiliens sont fiers de s’être libérés de leur dictateur et c’est avec ferveur et passion qu’ils partagent l’histoire qui les a construit. C’est avec dignité qu’ils expliquent s’être battus, pacifiquement, pendant plus d’un an pour obtenir la gratuité des études supérieures pour bon nombre d’entre eux.  L’art de rue est là pour rappeler l’oppression subie et que cela ne doit jamais recommencer.
Voyage Chile street art 2
La capitale du chili m’a surprise, déroutée et rappelée à quel point notre liberté était précieuse, de part son histoire, de part la force de caractère de ses habitants et pour m’avoir obligée à déconstruire mes schémas mentaux, mon petit film intérieur. Alors rappelons nous que notre imagination a souvent tord et qu’il faut parfois être comme saint thomas et ne croire que ce que l’on voit !
Voyage Chile street art 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *